Bitcoin NetellerIl y a quelques mois, Neteller s’était démarqué de ses concurrents dans le monde du paiement en ligne en intégrant la monnaie virtuelle à son offre. Les utilisateurs pouvaient tout aussi bien créditer leur compte à l’aide de bitcoins et, inversement, payer leurs achats sur internet à l’aide de cette monnaie. Les frais liés à ces dépôts étaient alors de 5 %.

Des frais de dépôts réduits

Pour consolider sa position de leader dans ce domaine, Neteller va plus loin et a récemment décidé de baisser les frais préalablement de 5 % à seulement 1 %. Cette décision est d’autant plus incitative que l’on constate que les moyens de paiement actuellement les plus populaires tels que les cartes de crédit et de débit sont pour leur part le plus souvent soumis à des frais atteignant 1,9 %.

Les utilisateurs peuvent donc instantanément, de manière totalement fiable et désormais peu onéreuse envoyer de l’argent partout dans le monde et en recevoir de la même manière, et ce sans recourir aux services des institutions financières des pays concernés.

Les utilisateurs qui font l’exercice de la comparaison des frais de transaction des différentes solutions de paiement sont très vite convaincus de la supériorité de ce moyen de paiement virtuel. Mais qu’en est-il des commerçants?

Des commerçants encore un peu frileux

En dépit des faibles coûts qui leur sont associés et de l’absence de nécessité de mettre en place de nouvelles infrastructures, les commerçants demeurent timides en ce qui concerne les bitcoins. Toutefois, s’ils ne vont pas spontanément vers cette forme d’échanges financiers, leur intérêt est grandissant après seulement quelques transactions effectuées par ce moyen pour initialement accommoder certains de leurs clients. La conclusion selon laquelle il s’agit là d’échanges gagnant-gagnant ne tarde pas à s’imposer.

Maintenant que Neteller a montré la voie, d’autres plateformes suivront-elles son exemple dans les prochains mois? C’est là le vœu de nombreux utilisateurs; souhaitons qu’il soit exaucé.